WLAN / WiFi
closeup of a wireless router and a man using smartphone on living room at home ofiice

Le chemin vers le WiFi parfait

Sauve les nerfs, pas seulement pour le Home Office.

D’après mon expérience

Lorsque je travaillais pour un fournisseur d’accès Internet, l’un des problèmes de support les plus courants était le WLAN. Cela ne fonctionne pas ou partiellement, trop lent… L’identification des erreurs peut être difficile et il arrive souvent que ce ne soit même pas le fournisseur lui-même (mais éventuellement de leur combinaison modem-routeur).

Cela pourrait aider.. 😉

S’agit-il de la ligne ou du WiFi ?

Vous devez tout d’abord vérifier si la connexion faible est vraiment bloquée à cause du FAI (fournisseur d’accès Internet) ou s’il s’agit d’un problème interne, c’est-à-dire si le réseau domestique ne fonctionne pas comme vous le souhaiteriez.

Cette première mais très importante clarification peut être faite relativement facilement : Connectez un appareil directement au routeur ou au modem via un câble LAN. Faites ensuite un test de vitesse et comparez le résultat avec la bande passante souscrite. Il est bien sûr recommandé d’utiliser un PC ou un ordinateur portable à cette fin, mais de nombreuses consoles de jeu et récepteurs AV ou même des téléviseurs offrent également une fonction intégrée pour déterminer la bande passante disponible.

De nombreux foyers disposent aujourd’hui d’une ligne Gigabit, parfois même de 10 Gbit/s. En particulier avec les lignes 10 Giga, il est important de noter que les appareils et les câbles du réseau peuvent supporter une telle bande passante. Faites attention ici à la norme 10GBASE-T ou Cat-6.

Connaissance de la LAN

LAN
Cat 5e
LAN
Cat 6
Max. Speed1 Gbit/s10 Gbit/s
Max. Longueur du câble100 mètres 100 mètres 

Connaissance du WiFi

WiFi 4WiFi 5WiFi 6
Fréquence2,4 & 5 GHz5 GHz2,4 & 5 GHz
Max. Speed800 Mbps1’733 Mbps2’400 Mbps
Introduction200920142020
Max. portée (environ, sans obstacles)100 m50 m50 m
Max. Unités émettrices-réceptrices4 x 48 x 88 x 8

Sources d’interférence possibles

Positionnement

Positionnez le routeur le plus au centre possible, de façon autonome et de préférence pas au sol. Souvent, les connexions sont situées dans un coin du salon, ce qui bien sûr vous incite à tout mettre là, le meuble TV devant. Si cela fonctionne : c’est bien ; sinon, placez le routeur sur un panneau latéral, par exemple. Il existe également des routeurs esthétiques, notamment les solutions MESH qui se présentent sous une forme élégante.

Si un réseau cablé interne avec un boitier de distribution est disponible, il est recommandé de l’utiliser. Le modem se branche directement dans le boîtier de distribution et un ou plusieurs routeurs ou points d’accès peuvent être connectés directement à la prise LAN dans les pièces respectives.

Environnement

L’environnement peut également jouer un rôle décisif. Surtout les murs et/ou leur épaisseur et leurs composants. Les murs en plaques de plâtres, par exemple, ont une très forte teneur en eau, ce qui nuit à la propagation du signal.

À l’aide d’applications spéciales, des cartes WLAN, appelées cartes thermiques, peuvent être créées sur un ordinateur portable, un téléphone mobile ou une tablette. Il est ainsi plus facile de comprendre les changements de signaux avant et après les ajustements. Il suffit de faire une recherche dans l’App Store de votre choix.

Interférence

Les signaux radio peuvent interférer entre eux. Qui ne se souvient pas du crépitement indubitable du son juste avant qu’un appel ne soit reçu sur le téléphone portable. Les WiFis peuvent également interférer entre eux. Bien que les différents réseaux se distinguent les uns des autres par des écarts de fréquence minimes, ce mécanisme automatique ne fonctionne pas toujours de manière fiable.

Plus une bande de fréquences est utilisée, plus la connexion est susceptible de subir des interférences. Dans ce cas, le téléphone portable peut également aider. Les App stores proposent diverses applications pour la lecture des bandes WLAN. De nombreux routeurs offrent aussi une fonction similaire. En général, aucune bande fixe n’est sélectionnée par défaut, mais le routeur sélectionne automatiquement cette bande et l’ajuste périodiquement si nécessaire.

home Pas de superposition, un signal fort. Aucune interférence n’est prévue.

TP-LINK_44C950 Superpositions, signal faible. Des interférences sont à prévoir.

La bonne solution

Solution 1: Répéteur

Ouvrez une zone ou une pièce plus petite et proche.

Netgear Nighthawk X4 AC2200 WLAN Range Extender

Netgear Nighthawk X4 AC2200 WLAN Range Extender

CHF 98.90

  • Plus de portée Wi-Fi en un tour de main
  • Compatible avec tous les routeurs usuels

Solution 2: Powerline WiFi

Pour les murs épais ou les endroits éloignés.

Devolo Magic 2 WiFi Next Multiroom Kit (CH)

Devolo Magic 2 WiFi Next Multiroom Kit (CH)

CHF 379.00

  • Internet via le réseau électrique
  • Prise électrique avec protections enfants intégrée

Solution 3: WiFi 6

Avec de nombreux appareils

Asus RT-AX58U

Asus RT-AX58U

CHF 175.00

  • Un appareil à l’épreuve du temps grâce à la dernière version du WiFi 6 (802.11ax)
  • Rétrocompatible jusqu’au WiFi 1

Solution 4: MESH

Pour les plus hautes exigences.

Asus ZenWiFi XT8 (2 pièces) - noir

Asus ZenWiFi XT8 (2 pièces) – noir

CHF 429.00

CHF 449.00
  • Du Wi-Fi dans chaque coin de la maison
  • Configuration facile et rapide
  • Nom Wi-Fi uniforme (SSID)

Newsletter
Abonnez-vous à nos nouvelles techniques dès maintenant !

    FR